Le plan stratégique en 10 étapes faciles

Préparer son plan stratégique est loin d’être sorcier. Pas besoin de baguette magique ni de répéter une incantation maléfique. Il suffit de suivre ces 10 étapes faciles :

  1. Établir le portrait actuel - il faut d’abord évaluer l’état actuel de l’organisation et de l’environnement qui l’entoure. Difficile de savoir où on veut aller si on ne sait pas d’abord où on est ! Commencez donc par réfléchir à votre organisation, à ses forces et à ses faiblesses, ainsi qu’aux éléments dans l’environnement qui affectent vos activités.

  1. Clarifier la vision à long terme - tout comme le capitaine de bateau qui a besoin de connaître sa destination pour arriver à bon port, l’organisation doit définir ce qu’elle veut atteindre si elle désire s’y rendre un jour. Révisez votre vision à long terme ; représente-t-elle un rêve que votre organisation veut réaliser ?

  1. Écrire la mission de l’organisation - la mission exprime comment l’organisation va s’y prendre pour réaliser sa vision. L’énoncé doit être court et facile à retenir ; il doit expliquer ce que votre organisation fait en une seule phrase.

  1. Identifier les actions qui contribuent à la réalisation et la mission ; éliminer les actions qui n’aident pas à atteindre la vision - évaluez chacune de vos activités. Permettent-elles toutes de contribuer à réaliser votre mission ? C’est peut-être le temps d’éliminer les activités qui ne servent plus à votre organisation et à sa raison d’être.

  1. Choisir une stratégie d’action en divisant les activités à réaliser en 3 à 5 grandes catégories ou objectifs - votre stratégie peut être exprimée sous la forme de trois à cinq grands objectifs qui découlent de votre vision. Si vous désirez atteindre votre vision, dans quels champs d’activités devez-vous concentrer votre énergie ?

  1. Préparer un plan d’action en développant les activités nécessaires pour réaliser les grands objectifs - c’est le temps de déterminer quelles activités et quels projets sont nécessaires pour réaliser vos grands objectifs. Choisissez le nombre d’activités en fonction de vos ressources disponibles ; vous ne voulez pas vous retrouver avec un trop grand plan d’action qui n’est pas réalisable !

  1. Identifier les mesures de rendement et les échéanciers - tout bon plan d’action indique comment les résultats seront mesurés, d’où l’ajout d’une mesure de rendement et d’une date limite pour la réalisation de chacune activité.

  1. Attribuer les ressources humaines et financières nécessaires à chacune des activités du plan d’action et les relier au budget - pour pouvoir réaliser les activités de votre plan d’action, il faut savoir combien ça va coûter et combien de temps ça va demander à vos ressources humaines. Calculez les dépenses en temps et en argent de chaque activité et reliez-les à votre budget annuel.

  1. Identifier les personnes responsables et les partenaires potentiels pour chacune des activités - afin que les activités soient réalisées, il faut en nommer des personnes responsables. Vous ne pourrez pas tout faire seul ! Divisez les responsabilités entre vos ressources humaines, attribuez des projets à des comités et partagez les activités avec des partenaires oeuvrant dans le même domaine que vous.

  1. Communiquer le plan - si vous voulez que les gens s’intéressent à vos activités et à votre organisation, il vous faut en partager le plan. Vos bénévoles et vos partenaires auront plus tendance à vous aider s’ils comprennent que les activités sont rattachées à votre mission et qu’elles permettront d’atteindre votre vision, au bénéfice de votre communauté !

À vous de jouer !

#Stratégie

Articles à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents